Notre cercle de généalogie « GENEAGESVES »

Le succès de notre organisation est conforme aux espoirs qui nous animaient. Aider nos amis belges de l’étranger et les personnes à mobilité réduite.

La réalisation d’un arbre généalogique (sauf cas particuliers) est assez aisée pour autant évidemment que l’on possède les renseignements qui couvrent la période de protection de la vie privée des 100  dernières années.

Dès les 100 ans franchis, vous disposez d’une grande quantité d’informations venant de tous les groupes et de l’Etat civil numérisé par les Archives Nationales sous l’adresse suivante :

http://search.arch.be/fr/themes/jalon/101-burgerlijke-stand.

Et des Mormons :

https://familysearch.org/search/catalog/418062?availability=Family%20History%20Library

Ce qui ne pose aucun problème puisque vous avez vue sur les actes.

Un fois cette partie terminée vous accédez à la Période Républicaine et dans ce cadre nous disposons de tables et d’actes au départ des Cantons de l’époque région de Namur sinon des actes repris au début de l’Etat civil.

Dès lors, nous entrons dans la période dite « paroissiale ». En effet,  dès 1795 c’est l’Eglise par l’intermédiaire des Religieux sur place qui s’occupent de répertorier les baptêmes, les mariages et les décès.

Leurs transcriptions très succinctes n’arrangent pas les chercheurs. En effet seules les naissances sont filiatives avec les parrain et marraine qui peuvent dans certains cas aider.

Dès ce moment notre cercle de généalogie très actif sur Namur est allé de l’avant en numérisant tous les documents de cette période comme les Curés-Notaires, les Echevinages-Testaments et les répertoires des Notaires.

Si bien qu’avec tous ces documents le chercheur dispose d’une énorme quantité de documents lui permettant de progresser dans ses recherches et agrémenter sa généalogie avec des faits de la vie de ses ancêtres.

L’équipe de Généagesves

3 commentaires

  1. hello, my nationality is english,but my family is linked in some way to a belgian family,my great grandfathers name was george dooley, his sister was supposed to have married a belgian refugee.
    this woman elizabeth dooley and her husband francis vande, was named on my mothers baptism record as franciscus vande and elizabeth dooley velde,belgian refugees,they were her godparents,the year was 1915.they returned to belgium after the war and remained in contact ,in 1931 my aunt was born,and i have been told they sent some items for the baby.
    their children were called franz ,gilbert, and shonican,dont know if that is the correct spelling,there was another child who wasnt named.
    i would much appreciate any help you could give me, i have tried without success to find out more in england.carol heaps

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *